LE CHAT DU NOUVAU MONDE

L'origine du Maine Coon rejoint le sillage des premiers bateaux des colons européens accostant sur les côtes américaines avec, dans leurs cales, des chats voyageurs dont certains à poil long..
Une partie des petits félins échappés à terre et livrés à eux mêmes devront leur survie à leur faculté d'adaptation au climat hivernal du Maine.

ls développèrent une fourrure quasi imperméable, une musculature puissante et une solide mâchoire de chasseur.
Dans les années 1860, les fermiers du Maine commencent à présenter leur plus beaux sujets au cours des comices agricoles.  
Peu après, le Maine Coon fait sensation lors des premieres expositions félines aux USA.
Le succès est pourtant de courte durée quand arrivent d'Angleterre les persans, qui paraissent bien plus exotiques.
Ce n'est qu'en 1950 que des éleveurs recommencent à s'intéresser à lui en fondant le premier club de race.
Le Maine Coon est reconnu en 1976 par la Cat Fancier Association (CFA), le plus grand club félin américain, et son succès ne s'est jamais démenti depuis. 
Look

Le Maine Coon est considéré comme le plus imposant des chats domestiques.

Un grand chat d'aspect rustique à poil mi-long, avec de grandes oreilles, une poitrine large, d'ossature et de musculature souple et puissante, un corps rectangulaire et musclé, une queue longue et fournie.La fourrure, de longueur inégale sur le dos et les flancs, offre une bonne protection naturelle, quasi imperméable, et une importante pilosité interdigitale lui permet de marcher dans la neige sans trop s'enfoncer.

 
Les males sont notablement plus grand que les femelles. 
La tête est de taille moyenne avec un fort museau carré, bien détaché des pommettes, et de grandes oreilles portées haut sur le tête. Des plumets " à la lynx " sont recherchés.Les yeux sont presque ronds quand le chat est attentif.
les pattes sont fortes et e hauteur moyenne ce qui renforce l'aspect rectangulaire du corps. La queue est longue et bien fournie. La fourrure, plus courte sur les épaules, s'allonge graduellement sur les côté.
Au début de l'élevage Américain, seuls les chats brown tabby avait le droit de porter le nom de Maine Coon, les autres chats n'ayant droit qu'a l’appellation de Maine Shag, signifiant "touffu". Aujourd'hui, de nombreuses robes sont acceptées.

Si il est acquis que les marins ont joué un rôle important dans l'histoire des Maine Coons, différentes hypothèses ont été émises quant à l'origine des chats croisés avec les chats natifs des Etats-Unis.
Sa compagnie

Le Maine Coon est un chat de compagnie parfait qui s'entends très bien avec les enfants. Malgré son gabarit imposant, il est parfaitement adapté à la vie en appartement à condition d'y avoir été habitué dès son plus jeune âge. Sa fourrure rustique demande un minimum d'entretien, un brossage hebdomadaire est suffisant dans la plupart des cas.
Chat de race, chat d'aparence, attention à la contrefaçon !

Si vous achetez un chat de race à un éleveur français, ou en provenance d'un élevage français, sachez que seul les chats détenteurs d'un pedigree LOOF sont considérés comme chats de race par la loi du 6 janvier 1999.
les chats sans pedigree LOOF, même issus de parents ayant un pedigree, ne peuvent prétendre qu'à l’appellation de chat "d'apparence"( Décret du 28 août 2008). 
Cette appellation n'apporte aucune garantie mais signifie seulement que le chat a l'apparence d'un chat de race.
Aujourd'hui, l'utilisation du terme " chat de race " pour un chat sans pedigree LOOF est considérée comme tromperie par les tribunaux.

La plupart des Maine Coons d'aujourd'hui, amplement "travaillés" par la sélection humaine au cours de ces dernières décennies n'ont plus qu'un rapport partiel avec ceux de leurs ancêtres qui furent des "Shags naturels", l'homogénéisation recherchée ne pouvant que l'éloigner de ses racines naturelles...On peut donc dire que le Maine Coon est un chat de race "artificielle" d'origine "naturelle".

Il appartient donc aux éleveurs de limiter les dérives.